Les activités en pleine nature autour d’Avignon

Amateurs de sensations fortes ou de balades bucoliques à travers villages typiques et nature abondante, la région du Vaucluse offre de nombreuses activités sportives en pleine nature. Adaptées à tous les niveaux, ces activités sont accessibles à toute la famille pour des moments de loisirs inoubliables !

Le Luberon propose également des sites d’escalade. A Buoux, le site de l’Aigue Brun est réputé pour sa falaise légendaire qui offre des voies parmi les plus belles de la région. Au total, 300 voies de différents niveaux jusqu’à 100 mètres de hauteur permettent de s’adonner à l’escalade. Oppède-le-Vieux propose des voies sur lesquelles il est possible de s’initier à l’escalade. Au cœur du Luberon, Apt propose deux sites : Le Rocher des Abeilles s’adresse aux grimpeurs déjà initiés tandis que le Pont Saint-Julien propose des voies de niveaux d’intensités variés, idéal pour tous les niveaux. A Lagnes, le site est accessible aux débutants. En revanche, le site de Venasque s’adresse aux grimpeurs déjà initiés. Enfin à Cavaillon, la Colline Saint-Jacques propose des voies de qualité et est accessible aux débutants et aux confirmés. Cavaillon est également réputé pour sa Via Ferrata accessible directement depuis le centre-ville, une exclusivité en Europe ! Pont népalais, passerelle, pont de grotte, poutre, échelle et pont de singe…. Un parcours varié pour un moment de divertissement en famille ou entre amis. Le site propose deux circuits : la Via Natura, parcours de 2 heures accessible à partir d’1m30, et la Via Souterrana, un parcours de 4 heures qui englobe la Via Natura et qui est accessible à partir d’1m50.
Entre le Mont Ventoux et le Parc Régional du Luberon, de nombreux parcours aventure accessibles à toute la famille dès 3 ans offrent des moments de divertissement en famille ou entre amis, à la fraîcheur des forêts de chênes et de pins du Vaucluse. Une façon ludique de découvrir la nature et les paysages du Vaucluse.
Le Vaucluse propose également diverses activités au plus proche de l’eau, pour se rafraîchir des chaudes journées d’été ! De nombreux points d’eau sont accessibles pour la pratique de la baignade, de la pêche, du canoë, du ski nautique, de la voile, ou pour apprécier un pique-nique au bord de l’eau. Des lacs et étangs comme le Lac du Paty à Caromb ou l’Etang de la Bonde à Cabrières-d’Aigues ainsi que de nombreux points d’eau comme les Girardes à La Palud, les Salettes à Mormoiron ou Prato Plage à Pernes-les-Fontaines permettent de se rafraîchir un instant tout en profitant des paysages naturels qui entourent ces points d’eau.
Véritable emblème de la Provence, la lavande s’apprécie à travers le paysage du Vaucluse : de nombreux champs bordent les routes et habillent les plaines. Cette plante médicinale, utilisée depuis l’antiquité, est également appréciée pour son parfum qui avait déjà séduit les Romains. Des sentiers aménagés vous permettent d’observer ces champs de lavande et d’en apprendre plus sur cet « or bleu » typique de la région. Le Musée de la Lavande, à Coustellet dans le Luberon, vous emmène à la découverte de l’histoire de la culture de la lavande, les outils utilisés par les lavandiculteurs, la tradition qui s’attache à cette culture, ainsi que la botanique autour de la lavande. Le musée comporte également une boutique proposant des produits cosmétique et bien-être naturels, à base de lavande fine. Les Routes de la Lavande, sur près de 1000 km, permettent de s’émerveiller devant les paysages exceptionnels qu’offrent les étendues de champs de lavande, de découvrir la culture traditionnelle et les usages de la lavande ou de s’offrir des produits finement parfumés de cette plante symbole de la Provence. Certaines de ces routes traversent le Vaucluse, notamment la route entre Ventoux, Lure et le Luberon qui offre des paysages colorés entre les champs de lavande, l’ocre du Colorado provençal à Rustrel, les bories blanches près de Gordes…
La région compte de nombreux domaines, châteaux et caves qui vous feront découvrir des vins rouges, blancs ou bien rosés. Au détour d’une balade, profitez d’une dégustation de vin ou d’une visite des vignobles et apprenez les secrets de la viticulture et de l’œnologie. Six routes des vins traversent les vignobles du Vaucluse et vous emmènent à la découverte de domaines, caves, châteaux, musées, boutiques et villages viticoles : entre Orange et Vaison, au cœur de l’Enclave, dans la région d’Avignon, dans les Dentelles de Montmirail, dans le Ventoux et dans le Luberon… le territoire tout entier vous fera découvrir la gastronomie locale et éveillera vos sens. Des itinéraires à pied ou à vélo vous emmène également à la découverte de la viticulture provençale et vous permet de découvrir les paysages environnants à votre rythme.
Le Vaucluse est également réputé pour ses truffes, produisant environ 70% de la production en France, soit 10 à 30 tonnes par an ! La Rabasse est la variété la plus noble de truffe. Sa chair est noire marbrée de blanc et elle est majoritairement ramassée dans le Vaucluse, entre Ventoux, Comtat et Luberon. Elle dégage un parfum puissant. La truffe d’été, ou truffe blanche, possède en revanche une chair beige marbrée de blanc. Son parfum est plus léger que celui de la Rabasse. A l’ouverture de la saison, début novembre, les deux plus grands marchés de truffes au monde ont lieu dans le Vaucluse : à Carpentras et à Richerenches. Produit de luxe, la truffe s’apprécie en cuisine à travers diverses recettes : omelette aux truffes, crème de truffes, huile au truffes, filet de bœuf aux truffes, salade aux truffes… de quoi régaler vos papilles !
A une heure d’Avignon, ce massif, doté d’une faune et d’une flore exceptionnelles et Parc naturel régional depuis 1977, offre des panoramas uniques et très colorés. Des paysages parsemés de vignobles colorés, de champs de lavande enivrants, et de nombreux villages provençaux authentiques, le Luberon a séduit et inspiré de nombreux artistes comme Albert Camus, Camille Corot ou Henri Boscot. Un des éléments les plus impressionnants du Luberon est le « Colorado provençal » : orné de sols et de falaises rouges, orange, jaunes ou rosés… Les Ocres offrent des paysages aussi époustouflants qu’uniques. Décor en partie naturel et en partie façonné par l’Homme, vous aurez l’impression de vous trouver au Colorado…. Au cœur du Luberon ! Des circuits à pied, à vélo, à dos d’âne ou de cheval vous permettent de découvrir les Ocres selon vos envies.
Haut de plus de 1900 mètres, le Mont Ventoux surplombe le plateau du Vaucluse, la Vallée du Rhône et les Baronnies et offre un panorama impressionnant. Riche d’une végétation variante et abondante avec plus de 1000 espèces végétales sur les premières hauteurs, son sommet est désert et affiche un paysage presque lunaire. Le Mont Ventoux offre des paysages diversifiés à découvrir lors d’une balade à pied ou en vélo. Accrobranche, randonnée, promenade à cheval ou à poney, dévalkart sur les pistes de ski verdoyantes en été… une multitude d’activités sauront satisfaire toute la famille !
De nombreux circuits balisés vous permettent de découvrir le Vaucluse à pied, à vélo, à dos de cheval ou même d’âne et d’apprécier ses paysages variés et impressionnants. A la découverte des champs de lavande, des vignes, des oliveraies, des forêts de pins, de cèdres et de chênes, des petits villages provençaux ou bien des Ocres du Luberon, ces itinéraires de taille et de difficulté différentes permettent à chacun d’y trouver satisfaction. A lui seul, le Parc Régional du Luberon comporte plus de 100 km de sentiers praticables pour la randonnée à pied. 10 sentiers vous emmènent à la découverte de la nature et du patrimoine du Luberon. Les sentiers, de longueur et d’intensité différentes, s’adaptent à tous afin que chacun puisse apprécier la nature environnante, à son rythme.
Dans l’Ouest du Vaucluse, les Dentelles de Montmirail constituent un massif impressionnant par ses falaises calcaires et ses crètes imposantes, ses petits villages pittoresques nichés au creux des parois rocheuses, autour desquels florissent à perte de vue de nombreux champs de vignes. En effet, la région est réputée pour ses nombreux vins reconnus à travers le monde entier : Gigondas, Séguret, Beaumes-de-Venise… Outre ses paysages colorés, la région des Dentelles de Montmirail offre une multitude d’activités de plein air telles que l’escalade ou la randonnée à pied ou à vélo en pleine nature et dans les villages.
La « Grande Traversée VTT de Vaucluse », d’une distance totale de 388 km vous fait traverser le département du Vaucluse du Ventoux au Luberon, pour une aventure sportive tout en profitant de paysages à couper le souffle. En 8 étapes, cette randonnée VTT vous fera partir de Savoillant avec des points de vue imprenables sur le Mont Ventoux, pour continuer vers Malaucène et des passages entre crètes rocheuses et champs de vignoble, Bédoin à l’entrée sud du « Géant de Provence », Aurel, Saint-Saturnin-lès-Apt et ses vallons rocheux, Fontaine de Vaucluse bordée par la Sorgue, Vitrolles-en-Luberon après avoir traversé le Colorado provençal et ses terres ocres, Lauris, pour finir par le village de Mérindol. Le Vaucluse propose également des sentiers plus accessible, dans les vallées, pour les balades à vélo à la découverte des paysages de nature du département.
Avec ses paysages vallonnés, le Vaucluse offre de nombreux sites d’escalade en pleine nature autour des trois grands massifs du département, pour s’adonner à cette pratique sportive. Dans le massif des Dentelles de Montmirail, à Gigondas, le site des Dentelles propose des voies de tous niveaux, du niveau jusqu’à 80 mètres de hauteur. Autour du Mont Ventoux, le site de Combe Obscure à Bédoin propose 80 voies de tous niveaux, afin de s’initier ou de se perfectionner à l’escalade. A Saint-Léger du Ventoux, le site de la Baleine s’adresse aux grimpeurs confirmés. Le site du Grozeau, à Malaucène, propose une cinquantaine de voies, allant du niveau 5b au 8c.
Au Moyen-Âge, Avignon a accueilli les papes pendant un siècle, donnant à la ville son surnom de « Cité des Papes ». Résidence des souverains pontifes au 14e siècle, le Palais des Papes d’Avignon, de style gothique, compte parmi les plus grands palais de ce type au monde. Il présente des fresques impressionnantes ainsi que les appartements privés des papes qui y ont vécu, parmi lesquels les papes bâtisseurs Benoît XII et Clément VI. Au total, ce sont 9 papes qui se sont succédé à Avignon. En plus de la visite du monument, de nombreuses expositions, concerts et visites thématiques sont organisés au Palais des Papes. L’Histopad permet de compléter votre visite par une visite virtuelle qui vous fait découvrir 9 salles principales du palais, reconstituées dans leurs décors du 14e siècle grâce à la réalité augmentée. Pour les enfants, une animation ludique est proposée sur la tablette au fil de la visite. Une expérience ludique et immersive pour toute la famille !
Le fameux Pont d’Avignon, construit au 12e siècle, permettait de relier les deux rives du Rhône. Plusieurs fois détruit par les caprices du Rhône et reconstruit, il est abandonné à l’usage courant à la fin du 17e siècle. La comptine « Sur le pont d’Avignon » l’a rendu célèbre à travers le monde entier et en a fait l’emblème de la ville. Un centre d’interprétation permet de découvrir des films sur le projet de reconstitution du pont en 3D, une reconstitution 3D du pont au 16e siècle, des tablettes tactiles interactives présentant images, quizz, commentaires et points de vue du pont reconstitué à différentes époques. Une façon ludique de découvrir l’histoire mouvementée de ce monument emblématique de la ville d’Avignon !
Sur un peu plus de 4 km, ils entourent la vieille ville d’Avignon. Ils furent érigés au cours de la deuxième moitié du 14e siècle, à partir de 1355 par le pape Innocent VI afin de repousser les attaques ennemies. A l’origine hauts de huit mètres, les remparts étaient renforcés par 35 grandes tours et 50 plus petites. En partie accessibles à pied par l'entrée du Pont d'Avignon jusqu'au jardin du Rocher des Doms, ils offrent une vue splendide sur la Cité des Papes et sur le Rhône.
Important festival de spectacle vivant créé par le comédien Jean Vilar en 1947, le Festival d’Avignon présente chaque été de nombreuses représentations de théâtre, danse, musique, cinéma, lecture et conférences… en juillet, la ville toute entière se transforme en un théâtre à ciel ouvert, mettant en scène son patrimoine architectural à travers diverses représentations en partie présentées autour de monuments historiques. Le festival présente en trois semaines une quarantaine de spectacles pour près de 300 représentations, mais aussi des lectures, des expositions, des films et des débats à travers plus d’une vingtaine de lieux, ce qui en fait l’un des plus grands festivals de spectacle vivant contemporain au monde ! Il regroupe des artistes venus de toute l’Europe et de plus loin encore, témoignant ainsi de son rayonnement international.